Stupidites technologiques – mCommerce

Des exemples de stupidités technologiques, j’en ai plusieurs.

Prenons l’exemple du mCommerce où m signifie mobile pour téléphone portable.  Un jour, il y a quelques années, des imbéciles ont pensé que les gens voudraient effectuer leurs achats de commerce électronique via leur téléphone cellulaire.  Puis, d’autres imbéciles de Wall Street, ont suivi le pas et adopté la nouvelle vague via des investissements inutiles.  Aujourd’hui, on attend encore…

Le problème: qui voudrait bien utiliser son minuscule écran et clavier limité pour faire des achats sur des sites Web conçus pour le téléphone mobile?  Surement pas moi. C’est beau avoir des idées, mais il faut réfléchir.  Il faut vérifier que ça tient la route.  Dans ce cas, à part le téléchargement intégré de sonneries et autres bidules, c’est étonnant que des gens puissent penser qu’on va vouloir faire notre épicerie via un petit bidule dont l’interface n’est vraiment pas conçue pour la tâche.

Après ça, on se demande quand le mCommerce va prendre son envol?  Ridicule.

Ça me fait penser à une autre trouvaille assez géniale.  Le géo-marketing via son cellulaire.  Il y a des gens qui ont pensé qu’on aimerait ça se faire déranger par son téléphone lorsqu’on passe près d’un magasin qui aurait des offres à nous proposer…  Hmm.

Suivez mon conseil: si vous avez de l’argent à investir, tenez vous loin de la téléphonie cellulaire et des technologies reliées. Ils ne savent vraiment plus quoi inventer pour essayer de plaire aux actionnaires.

4 thoughts on “Stupidites technologiques – mCommerce

  1. JimC

    Pour info, le m-commerce ne concerne pas uniquement l’achat de biens sur telephone mobile ms egalement l’achat de service. au japon par exemple tu achetes tes tickets de metro sur ton telephone et tu les consomme egalement depuis ton telephone…

  2. Et oui je comprend ton poin, mais il y a de noveaux conceptrs,…., par exemple le "m-ticket". Un system pour les metro, trains,…., transport urbain du type AMT – Montréal.

    Rui Santos

    rvsantos@mail.cp.pt

  3. Jerome Paradis

    Faisant suite aux commentaires, j’aimerais ajouter que mes commentaires se rapportaient plus aux applications traditionnelles appliquées au mCommerce.

    Évidemment, le mCommerce peut-être pratique pour des services bien intégrés. On le voit pour les sonneries. Tel que mentionné, si un support wireless permet par exemple de régler de petits paiements tel que pour les transports, les postes de payage routiers, ça peut toujours être pratique.

    Pour le géo-marketing, je n’ai pas encore rien vu qui apporterait un avantage au consommateur. Peut-être pour les marchants… Mais j’ai assez de spams comme ça!

  4. Younick

    En fait, les consommateurs sont plus attirés que vous ne le pensez par les technologies qui permettent le e-commerce (et la géolocalisation). Par exemple, lors du lancement du dvd d’Eric et Ramzy, le Studio Canal Video a lancé une campagne de marketing mobile en proposant la vente de leur produit par mobile; résultat des courses : 98 000 visiteurs uniques sur la page internet mobile qui proposait également de télécharger des vidéos, etc. …

    On ne va pas reparler du japon, où l’achat de produits de consommation et de services est largement utilisé.

    En ce qui concerne la géolocalisation, elle peut être utile dans divers cas : pour le géocontrôle parental (les parents qui veulent se rassurer sur la situation géographique de leur progéniture), ou pour les personnes agées; pour se repérer, sur la route (on connait le succès de Mappy sur internet, alors imagine celui des services qui proposent aujourd’hui des itinéraires et des plans personnalisés selon ta position géographique sur ton mobile -que tu as toujours dans la poche); ou pour trouver le cinéma, le restaurant ou la banque le plus proche de toi…

    Voilà : le m-commerce a connu un décolage assez lent mais aujourd’hui la technologie lui permet de connaître un terrible essor… pas si stupide la technologie ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>